Le cursus de recherche

Le master 2, quésako ?

Un master 2 (M2) est un diplôme universitaire qui, en parallèle du cursus médical, valide une formation de recherche. Il est nécessaire, au préalable, d’avoir validé un master 1 (M1) avant de postuler pour un M2.

Le master 2 s’effectue de façon générale en un an, et se compose d’une partie théorique correspondant à des unités d’enseignements intégrées (60 ECTS) et d’une partie pratique au sein d’un laboratoire avec un travail de recherche conduisant à la rédaction d’un mémoire voire d’une publication.

Il constitue la première étape pour la thèse de science.

Pourquoi faire un master 2 ?

Les intérêts pour démarrer un master 2 sont multiples ! Il permet de mettre un premier pied dans le monde de la recherche en intégrant une équipe scientifique au sein d’un laboratoire. Cette démarche développe l’ouverture d’esprit, l’esprit critique et peut être motivée par un désir d’assouvir sa curiosité ! C’est également la première étape vers un cursus scientifique.

D’un point de vue pratico-pratique, le master 2 est un vrai plus sur le CV si vous envisagez un post en CHU ou en CHR.

De plus, la réalisation d’un master 2 est parfois indispensable pour accéder à un poste de chef de clinique, et pour celles et ceux qui se projettent dans un parcours hospitalo-universitaire.

Réaliser un master 2, c’est également servir notre spécialité, la promouvoir et la pérenniser. En effet, l’avenir de la gynécologie médicale, comme toute spécialité, repose, entre autres, sur le développement de postes hospitalo-universitaires avec pour objectif la poursuite de la création de services dédiés à la gynécologie médicale dans chaque centre hospitalier.

Enfin, s’inscrire en master 2 permet également de faire une pause dans son internat, - dans une année propice à la mobilité -, de prendre du recul sur sa formation, et de revenir avec une certaine maturité et une autre vision de son exercice.

Bref c’est un vrai bonus sur tous les points !

Comment financer un master 2 ?

La réalisation d’un master 2, le plus souvent au cours de l’internat, induit de manière générale une mise en disponibilité de six mois ou un an.

Différents moyens de financement existent au cours de cette période sans revenus :
- Année de recherche : le nombre d’étudiants pouvant bénéficier d’une année de recherche rémunérée est fixé chaque année par un arrêté du Ministère de la Santé et de l’Enseignement Supérieur.
- Bourses de médecine et bourses de cancérologie : délivrées par de nombreux organismes, associations ou institutions (Fondation Recherche Médicale, sociétés savantes, Académie de Médecine, …).
- Ressources locales : contrats entre les laboratoires de recherche et les services hospitaliers.
- Ressources personnelles, autofinancement : gardes, remplacements,…

Toutes les informations détaillées sont également disponibles dans le document ci-dessous et sur le site de l'ISNI.

Ressources

MASTER 2 - Informations - Mise à jour 2022

Vous trouverez dans ce document, écrit en collaboration avec le CNEGM, toutes les informations détaillées sur le cursus de recherche.  

MASTER 2 - Ecoles doctorales et centres de recherche - Mise à jour 2022

Vous trouverez ici la liste des structures d’accueil à la recherche et les écoles doctorales pour les internes du DES de Gynécologie Médicale.